Loading Events

« All Events

  • This event has passed.

Introduction au système des paran

Speaker: Erik Boen

Belgium

febrero 25 @ 8:30 pm - 9:30 pm CET

Fee: $9.99 or get it for FREE if you are ISAR Member Become ISAR Member for $59/Year
Register for a Webinar
Introduction au système des paran
Date and Time
Thu, Feb 25, 2021 08:30 PM - 09:30 PM CET
First Name
Last Name
Email
Paypal     Authorize.net
Price: 9.99 USD
We do not provide recordings of the webinars. If you want to have access to the recordings, you need to become an ISAR member and for just $59 for the one year you’ll have free access to all the webinars in the following year together with all the recordings. More than that - you’ll have free access to ISAR’s Astro Library with hundreds of other webinar recordings and audio lectures!

Le système des parans représente l’utilisation des étoiles fixes en combinaison avec les planètes aux angles, Horizon et Méridien Primaires. Dans ce webinaire Erik Boen présentera une étude par des exemples pratiques d’évènements mondiaux en utilisant le livre de Nicholas Campions : Book of World Horoscopes. Relocalisation et application des Directions Primaires, Progressions Secondaires et Tertiaires et Mineures comme outils astrologiques et Pluton comme planète de l’énergie nucléaire et des accidents nucléaires.

Erik Boen

Erik Boen est un astrologue belge vivant à Anvers. Il a étudié la Philologie Germanique et la Philosophie de 1978 à 1984, et enseigne le Néerlandais aux immigrants depuis 30 ans. Il pratique l’astrologie depuis 25 ans. C’est durant son premier voyage en Inde en 1989, qu’Erik Boen découvre l’astrologie sidérale, ce fût pour lui un vrai choc astro-culturel. Après 30 ans d’études avec Bernadet Brady, Robert Zoller, John Frawley, il ne considère qu’aucun des deux systèmes, sidéral ou tropical, n’est supérieur à l’autre. Erik Boen s’intéresse fortement à l’astrologie mondiale et aux éclipses, ainsi que la recherche sur les parans et les astres fixes. Erik Boen contribue à la richesse de la technique des parans dans l’espoir que plus d’astrologues en feront usage.