Aleksandar Imsiragic – Du cœur du Scorpion au cœur du Serpent

Auteur : Aleksandar Imsiragic

Domain astrologique : Étoiles fixes et degrés zodiacal de l’Astrologie mondial

Les constellations stellaires ou amas stellaires représentent le réseau de fils mystérieux qui créent notre destin collectif, ainsi que le destin de l’individu.

Ce fondement est constitué de mythes primordiaux incorporés dans l’être ou l’essence de l’inconscient collectif, représentant ainsi les codes fondamentaux de l’humanité. Aussi incroyable que cela puisse paraître à première vue, les mythes constituent la seule histoire authentique de l’humanité. Toutes les autres histoires, événements ou destins – individuels ou collectifs – se produisent toujours en accord avec ces codes fondamentaux.

Dans la nature fondamentale de chaque étoile fixe, vit une partie du mythe de la constellation à laquelle appartient cette étoile. Il est donc nécessaire de comprendre la nature du mythe de chaque constellation, et seulement alors de prendre en considération l’influence spécifique de l’étoile.

Bien que toutes les étoiles et les constellations créent et existent dans chaque horoscope, seules les étoiles (et dans leurs sillages, les constellations) qui sont “touchées” par les planètes ou les cuspides des maisons sont “éveillées” et mises en œuvre dans la vie d’un individu, par le biais de la nature de la planète ou de la maison concernée. Les gens portent inconsciemment en eux des mythes activés (ou des parties de mythes) et leurs destins tels que définis par l’histoire de la constellation, alors que toutes les autres influences planétaires ne sont que des pions au sein du jeu, manifestent ainsi le besoin premier du mythe.

Par conséquent, lorsqu’il s’agit d’interpréter l’influence d’une étoile sur une planète, il est très important d’estimer si cette combinaison “planétaire stellaire” transmettra le mythe entier, ou seulement une partie de celui-ci. Cette influence dépend de la qualité émettrice de la planète vis à vis de la constellation à laquelle elle appartient. Ainsi, si la constellation est de nature Vénusienne, alors Vénus sera certainement le meilleur émetteur, et transmettra facilement le mythe entier. Alors que si cette planète est Mars, qui n’est pas principalement reliée à cette constellation, elle ne transmettra que la partie du mythe à laquelle elle est particulièrement liée.

Cette fois, Mars a commencé son mouvement rétrograde à 8°54′ Sagittaire, ce qui est très proche de l’Etoile Royale d’Antarès, même par déclinaison ! Plus que cela, Antarès représente le “Cœur du Scorpion”. Sa nature planétaire est très Martienne, ce qui fait de cette période de Mars rétrograde une période puissante.

Voyons la nature de cette étoile.

Antarès – Le Veilleur de l’Ouest (ou Occident ?)

Antarès est entré à 10°00’ Sagittaire cette année ! La déclinaison de l’étoile est de 26º S 26′, ce qui est proche de la déclinaison actuelle de Mars, soulignant l’activation de l’étoile.

Sa nature traditionnelle est Mars-Jupiter. Son nom dérive du mot Anti-Arès, qui signifie quelque chose comme, La rivale de Mars. C’est l’une des quatre étoiles royales de l’ancienne Perse, connue sous le nom de Veilleur de l’Ouest (ou Occident ?).

Influence générale de l’étoile :

L’intrépidité et la volonté d’agir. Cela fait qu’une personne réussit très bien, surtout dans l’Ouest (Occident) ou dans quelque chose qui est lié à l’Ouest (Occident). Dans toute affliction (y compris, dans ce cas, une affliction de Mars), cette étoile peut causer des événements soudains et inattendus et des accidents potentiels.

Traditionnellement, Antares est de nature violente et est considéré comme responsable de morts violentes, que ce soit au combat ou dans le cadre de la loi.

WINSTON CHURCHILL, Novembre 30, 1874. 01:30 GMT, Woodstock, England

Winston Churchill, Premier ministre du Royaume-Uni pendant la Seconde Guerre mondiale, avait le Soleil (position à 07° 43′ Sagittaire) sur Antarès (position natale à 08° 01′ Sagittaire) et il (W.C) représentait un « Veilleur spécial de l’Occident », ce que cette étoile représente traditionnellement.

Cette étoile occupe une position très dominante dans son thème, ce qui est également démontré par l’état de son dispositeur (Jupiter) qui est en conjonction avec Mars. Ces deux planètes décrivent la nature de l’étoile Antarès !

En plus de tout le reste, Jupiter est placé sur l’étoile Spica, une étoile de première magnitude en ce qui concerne le succès dans les affaires d’état. Mars, en conjonction avec Jupiter, est placé sur l’étoile Seginus (de la constellation Bootes), ce qui est typique pour les politiciens.

Donc cette combinaison décrit l’une des figures (WC) majeures de son époque, représenté par le grand Antarès le dans le ciel astral sous la forme d’un homme politique et militaire stratégique.

Terre cultivée ou Cœur du Serpent

Fin juin, Mars s’arrêtera de nouveau – cette fois pour aller ‘direct’ ! Ça va se passer très près de deux étoiles fixes.

La première est Agena de la constellation du Centaure, symboliquement appelée la Terre ou terre cultivée ou sol.

L’autre étoile qui est proche de celle-ci et qui a une certaine nature martienne est Unukalhai du Serpent, connu comme le Cœur du Serpent. Agena est actuellement à 24° 02′ Scorpion, et Mars redeviendra direct à 23° 03′ Scorpion.

La déclinaison de cette étoile est méridionale, mais elle est très élevée (60°22′ S).

La nature traditionnelle de l’étoile est en analogie avec le contacte entre Vénus-Jupiter, donc Mars n’en est pas vraiment le meilleur émetteur.

Cependant, regardons la nature de cette étoile.

On dit qu’Agena donne des amitiés significatives et une bonne position sociale, le tout dans les symboles de la planète en conjonction avec cette étoile.

Si Agena est bien positionnée, cela pourrait indiquer qu’il est judicieux de se diriger dans le domaine de la recherche, et même de l’enseignement sur la nature de la planète qui est en liaison avec Agena, ainsi que son dispositeur.

Toute affliction (sa position, ses aspects maléfiques ou son dispositeur) indique un accident, une blessure, un sacrifice ou, en d’autres termes, le point faible du natif.

ABDUL AL-BIRUNI, Septembre 09, 973. 05:05 LMT, Kath (Uzbekistan)

Al Biruni (Afzal Muḥammad ibn Aḥmad Abū al-Reḥān) – (A.B.) est un grand nom de l’Astrologie islamique Médiévale. Il était l’Astrologue de la Cour au service de l’un des plus grands dirigeants musulmans de l’époque, le Sultan Mahmoud Ghaznavi.

Sa Lune, qui règne sur la 11ème Maison (l’Astrologie), placée dans la 3ème Maison (la Pensée) en conjonction avec Uranus (autre indicateur de l’Astrologie) et se trouve sur l’étoile Agena (à 09°32′ Scorpion). Cela indique des amitiés significatives et une bonne position sociale à travers le symbole de la planète qu’il unit. Puisque la Lune règne sur la 11èmeMaison en conjonction avec Uranus, il est évident que cette position lui (A.B.) a permis de tirer avantage de ses compétences marquées dans son thème. Agena indique aussi un champ de recherche qui est symboliquement associé à cette planète ; par conséquent, il est également confirmé dans ce thème, que sa nature est liée à l’Astrologie, surtout parce que tout est lié à la 3ème Maison (apprentissage).

Le cœur du serpent

L’autre étoile qui va être activée, peut-être même plus forte qu’Agena, est Unukalhai. Cette étoile est maintenant à 22° 19’ Scorpion, encore plus proche de la position de Mars qu’Agena. Cette étoile est proche de la nature de Mars parce que sa nature est liée à la connexion Mars-Saturne.

Influence générale de l’étoile : Traditionnellement, elle indique un danger d’empoisonnement, de violence et aussi un danger de serpents. Afin de pouvoir mettre la vie de quelqu’un en danger, ainsi que pour la guérir, il est essentiel que la personne représentée par la planète en conjonction avec cette étoile ait quelque chose d’exceptionnel en elle-même et dans son système nerveux. On dit que Unukalhai prodigue la sagesse et la connaissance !

Donc si elle s’offre à la personne adéquate (si Unukalhai, son dispositeur, Neptune, Mars et Saturne sont bien placés) alors une transformation exceptionnelle de guérison est possible. Ceci est d’une grande importance pour les médecins, les chirurgiens et tous les autres guérisseurs.

En général, tous ceux qui sont au service des autres en guérissant ou en enseignant observent que ceci n’est possible que si Unukalhai est bien placée.  Affligée, cette étoile pourrait causer la tromperie, le mensonge et la trahison. Elle peut aussi provoquer des maladies chroniques assez difficiles à diagnostiquer. Ainsi, la perfidie, les complots, la tromperie, la falsification, l’empoisonnement, la contagion, la suffocation et la violence en sont les principales manifestations négatives.

Elle donne aussi une tendance à s’impliquer dans la politique.

Il y a une autre association significative avec cette étoile. C’est le symbole d’une femme, et c’est aussi le symbole d’une multitude de femmes en général.

Par conséquent, si nous parlons du thème d’une femme, la représentation sera celle d’une séductrice, d’une amante, d’une passionnée, mais le plus souvent… d’une femme adultère avec un certain pouvoir sur les hommes (généralement, un pouvoir de nature érotique).

Cela montre aussi d’autres femmes, généralement celles dont « l’amour » pourrait être payé ou acheté. L’amour et la passion d’une femme se mêlent ici sous la forme d’une danse dangereuse qui dépendra principalement du reste des ‘facteurs féminins’ dans son thème, tel que Neptune et les autres.

En général, tous ceux qui sont au service des autres en guérissant ou en enseignant observent que ceci n’est possible que si Unukalhai est bien placée. 

AKBAR THE GREAT, Décembre 03, 1542. 00:30 LMT, Umarkot (India/Pakistan)

Akbar le Grand (Jalâluddin Muhammad Akbar), est l’un des plus grands Rois (rajas), également connu, entre autres, pour son énorme harem de 5.000 femmes (outre sa femme et ses trois enfants bien sûr). Un harem, comme lieu d’amusement et d’amour, est représenté par la 5ème Maison, et aussi par la planète Neptune. Un harem aussi énorme que celui-ci se doit d’être représenté de façon perceptible dans son thème. Le Maitre de sa 5ème Maison est Saturne, qui est placé sur l’étoile Unukalhai. A cette époque, toutes les étoiles fixes étaient placées à 6° 22′ en arrière de leur position actuelle (ou plus précisément, de leur position au 1er janvier 2000). Au moment de la naissance d’Akbar, Unukalhai était à 15° 43′ Scorpion, en conjonction avec Saturne (à 14° 50′ Scorpion), les deux étant en conjonction avec Venus. Puisque l’une des descriptions d’Unukalhai (en particulier si elle est associée à un symbole de la 5ème Maison) est « une multitude de femmes, surtout dans un sens sexuel » – et avec la position de Vénus au même degré – l’illustration d’un grand harem devient évident. 

On peut certainement se poser la question suivante : “Pourquoi un harem est-il représenté par la conjonction entre Saturne et Vénus sur Unukalhai, plutôt que, par Jupiter et Vénus placés sur la même étoile, ce qui serait beaucoup plus proche du symbolisme d’une image joyeuse « d’un grand nombre de femmes, dont la moralité est douteuse » ?

La réponse est que le harem n’était pas “une institution volontairement rassemblée par les femmes”.

Au lieu de cela, elles devaient (Saturne) être impliquées dans le harem si elles étaient choisies par le Sultan ou le Raja. Il est intéressant de constater que, probablement à cause de cela, encore aujourd’hui, toute la région du Moyen-Orient et de l’Inde porte, au niveau de l’inconscient collectif, la marque typique (sceau) exprimée symboliquement par la conjonction Vénus – Saturne !

Enfin, pour avoir un harem aussi important (qui était vraiment énorme à cette époque aussi, même pour un Roi), il fallait être enclin à s’entourer de beaucoup de femmes. Sa fascination pour les femmes se voyait évidemment dans la conjonction de son Ascendant (lui-même) avec Zavijava (suscite une fascination remarquable pour les femmes et un enclin à s’entourer d’elles). A cette époque, Zavijava était placé à 20° 48′ Vierge, non seulement en conjonction avec son Ascendant, mais aussi en l’occultant, soulignant encore plus l’influence de cette étoile sur lui.

La passion extrêmement forte de ce Roi se voit dans la position de son Mars et Pluton dans la 5ème Maison, formant un carré à la conjonction Vénus – Saturne. Pluton est le dispositeur le plus concret de Vénus et Saturne en Scorpion, conjonction avec laquelle il forme un carré partil.

D’autre part, sa femme est représentée par Neptune (placé dans la 8ème Maison), Jupiter (en Balance) – les deux étant en opposition, avec le dispositeur, cela forme le carré dangereux déjà décrit.

Seul l’aspect de Jupiter en Balance nous amène au fait que sa femme aurait pu accepter “son amusement” dans une certaine mesure, mais pas avec Neptune dans la 8ème Maison (qui travaille déjà inconsciemment sur la mort d’Akbar). La position de Neptune dans les constellations est significative puisqu’elle est placée sur l’étoile Kurdah (alors à 17° 51′ Bélier, à quelques minutes de l’orbe de Neptune) qui se trouve dans la constellation de Céphée (Le Roi Ethiopien) dont elle représente son bras gauche. Puisque dans cette histoire il y a aussi un Roi (bien qu’il ne soit pas le Roi d’Ethiopie, mais de l’Inde), cela devient déjà personnellement lié à lui – ou plus encore à elle (sa femme) – (Neptune d’Akbar), le Maitre de la 7ème Maison. Nous savons aussi que le roi Ethiopien Céphée avait de sérieux problèmes causés par son épouse (Cassiopée).

Dans ce cas, Neptune est le représentant de l’épouse d’Akbar et il est placé sur l’étoile Kurdah représentant le bras gauchede Céphée (traditionnellement le côté féminin), en combinaison avec la 8ème Maison, il devient évident que son épouse, en raison de sa passion /désir à elle (dispositeur – Venus carré Mars), sera la cause de sa mort !

Le roi Akbar mourut le 16 octobre 1605. Sa mort reste un mystère (Neptune est sur la Cuspide de la 8ème Maison), mais on pense qu’il a été empoisonné. Il n’y a aucun doute là-dessus, car on sait que ce genre de mort est apporté par Neptune dans la 8ème Maison. Certes, l’étoile Unukalhai elle-même dans son thème représente une énergie typique d’empoisonnement (d’abord un “empoisonnement” dû à l’expression de sa passion hors de contrôle suivit d’un empoisonnement au sens propre du terme).

Il suffit de regarder son thème des Progressions Secondaires du 16 octobre 1605 pour avoir une réponse claire :

Thème des Progressions secondaire du Roi Akbar pour le 16 octobre 1605.

Son Ascendant progressé secondaire a atteint Unukalhai, l’étoile la plus connue pour ses poisons, ses conspirations et ses trahisons. Le Soleil progressé – (dans son thème natal il est le Maitre de la 12ème Maison qui représente aussi les poisons) – forme une conjonction partil avec son Pluton natal et forme un Carré partil avec les Planètes natales placées sur Unukalhai ! Grâce à la “recherche historique minutieuse” effectuée nous pouvons, confirmer que la cause de la mort fut l’empoisonnement, affirmer que le « cerveau » qui a tout orchestré était sa femme et enfin d’apprendre la leçon que celui qui veut diriger les serpents doit d’abord et avant tout contrôler le serpent en lui-même, le respect de sa propre Kundalini et de son énergie sexuelle, pour ne pas être contrôlé par ce serpent.

 

L’article “Du cœur du Scorpion au cœur du Serpent” a été pris de l’Association OPA pour l’astrologie professionnelle (http://www.opaastrology.org/) et l’article sous sa forme originale est disponible à l’adresse suivante : http://www.opaastrology.org/images/careerastrologer/magazineOPAjune2016.pdf).

Aleksandar Imsiragic (ISAR CAP) est directeur de l’éducation de l’ISAR et fondateur de l’Institut astrologique Johannes Kepler de Belgrade, en Serbie.

Il est astrologue depuis plus de 25 ans, enseigne la méditation, a écrit onze ouvrages sur l’astrologie et organise des conférences internationales d’astrologie à Belgrade depuis 2001.

Son travail est basé sur une synthèse des traditions occidentales et orientales de la connaissance. Ses domaines de faveur sont les domaines des étoiles fixes, de l’astrologie karmique et de la guérison par l’astrologie.

Il est l’auteur du livre “Pillars of Destiny – Les étoiles fixes en astrologie

et plus à ce sujet que vous pouvez voir sur son site internet: www.keplerunited.org ou l’envoyer directement à aleksandar@keplerunited.org

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *