Valérie Tenza Darmandy – Donald Trump et les Etats Unies, le virage

L’axe nodal et Donald Trump

Cet article s’inscrit dans la continuité de l’observation de l’axe nodal mondial, à la rencontre de la dissonance mondiale de Neptune, attendu en Novembre 2020.

Avec les Nœuds dans l’axe Gémeaux-Sagittaire, représentatif de l’international, la dissonance de Neptune instaure un temps d’incompréhension. La clarté n’est pas l’apanage de cet aspect mondial. Perspective d’un dialogue houleux avec les autorités des territoires, ce carré en T, momentané, entre Neptune mondial et l’axe des Nœuds complique les échanges. Il crée des clivages et accentue des divisions dans les points de vue.

Les Etats-Unis

Parmi les dirigeants en place, le thème du Président des Etats-Unis, Donald Trump, est ciblé par le futur retour de l’axe Nodal à sa position initiale, puis sur son opposition Soleil –Gémeaux, Lune -Sagittaire. Ce tout coloré par une dissonante de Neptune mondial. Un rendez-vous dans sa trajectoire politique.

Thème nativité Donald Trump  

Communication délicate

Ce futur aspect de Neptune mondial arrivant avec l’axe des Nœuds, fait résonner l’état initial de son Neptune et de ses luminaires. Son carré natal décroissant Mercure Cancer – Neptune Balance, génère une sensibilité, une complexité dans une communication, le risque de maladresses, une intuition, une susceptibilité et des interprétations capables d’être mal perçues. En termes de communication, les intentions se heurtent à des incompréhensions. La dissonance entre Mercure et Neptune trouble en effet la réception des informations. Cet aspect accentue le sentiment d’être incompris. Il est nécessaire de revenir sur la communication pour transmettre avec justesse. Dans le fonctionnement, avec Mercure en Cancer, l’intuition prime sur le raisonnement.

Sa Lune en Sagittaire, maîtrise Mercure en Cancer. Son Soleil en Gémeaux, maitre de son Ascendant natal Lion, est maîtrisé par Mercure. Son Mercure est maitre de son Noeud Nord, de son Uranus et du Soleil, maitre Ascendant. Avec les maîtrises, l’énergie de ces astres dominants, circule à travers Mercure Cancer lui-même au carré de Neptune Balance. Ainsi le carré Mercure Neptune situé en maisons succédentes (XI et II) est un aspect clef dans son ciel natal.

Thème de nativité, deux pôles

Le thème de Donald Trump affiche une imbrication entre les Nœuds, leurs maîtrises, les luminaires et le carré Mercure Neptune. Sur ses points, son ciel revient dans la boucle de la dissonance Mercure Neptune. Cette circulation de l’énergie distingue deux pôles essentiels pour son équilibre.

La structure formée par le Soleil 22° Gémeaux, Noeud Nord, Uranus, sous la maîtrise de Mercure fait référence à la carrière, aux affaires (Mercure, le commerce) à la vie publique (Opposition Soleil-Lune Axe nodal). L’axe des Nœuds est conjoint aux luminaires avec Uranus à proximité. Le maitre d’Ascendant inclus. Cette structure donne de l’amplitude. Elle signe la dimension de l’homme publique et son rayonnement international dans l’axe Gémeaux – Sagittaire.

Une seconde structure, est formée par la Lune, Noeud Sud sous la maîtrise de Jupiter en Balance. Vénus maître de Jupiter en Balance se trouve dans le Cancer. Le Cancer renvoie à la Lune. On revient dans la boucle Lune-Jupiter-Vénus. Elle est de nature affective-émotionnelle, relative à la vie privée et l’amour.

Le point de jonction entre ces deux structures, repose sur sa Lune natale 21° Sagittaire, pour être maitre de Mercure, maitre de la première structure. Ces imbrications de structures identifient la circulation des énergies, vécu chez Donald Trump en un point d’équilibre, pour son évolution. Aspectées, ces structures libèrent des périodes de sensibilisations dans un secteur ou un autre.

Ses deux luminaires, Soleil et Lune, répartis chacun dans un pôle différent, sont conjoints à l’axe nodal. Il s’agit de l’architecture astrologique principale de son natal.

Lors de son élection en Novembre 2016, Uranus mondial à 21° Bélier envoi un sextile décroissant à cette architecture centrale, exactement vers sa Lune 21° Sagittaire et son maitre Ascendant le Soleil 22° Gémeaux. Uranus est aidé par Saturne mondial à 15° Sagittaire qui s’apprête à balayer l’axe central. Son statut se solidifie. De lourdes responsabilités lui sont confiées.

Le même élan de confiance est renforcé par Jupiter mondial qui se prépare, après son élection en 2016, à former un trigone vers son Soleil, maitre Ascendant. Les configurations sont claires, précises, notamment avec Uranus qui aspecte sans orbe. L’énergie céleste ouvre la voie pour investir un mandat politique et instaurer une image de confiance.

Jour de l’élection pris pour 12h New-York

Altération de l’éclat, par étapes

Les époques changent, les configurations sont à leurs images.

Dans la période de Avril 2020 à Novembre 2020, la dissonance de Neptune s’approche de l’architecture centrale du thème natal de Donald Trump. La double dissonance de Neptune combinée au retour des Nœuds le confronte à une situation chaotique où il ne rencontre plus l’approbation de l’opinion ou le soutien de personnes influentes. Le carré de Neptune mondial à son axe nodal-Soleil- Lune, fonctionnera selon sa dissonance initiale : carré décroissant Mercure-Neptune. Or, son carré natal l’expose à une surenchère de désapprobations sur les idées (Mercure). C’est précisément dans la communication que les prémices apparaîtront. Entre les intentions de Donald Trump et la perception de son intention par les interlocuteurs, un écart devait se creuser dans l’avenir proche. La nature pernicieuse de Neptune mondial dissonant à son opposition natale Soleil-Lune l’est d’autant que dans son natal, Neptune-carré décroissant Mercure, complique la communication. Sa dissonance initiale Mercure-Neptune l’expose à émettre des idées non adaptées ou décalées. Pour Donald Trump, le spectre d’une fragilisation de son statut se profile. La dissonance de Neptune devrait faire émerger des failles dans le fonctionnement de son pouvoir politique. Les premières manifestations sous son Neptune dissonant s’accompagneront d’un climat de méfiance et d’une frilosité gagnant le peuple.

Dissonant, dans un premier temps, Neptune a pour principe de déstabiliser, de générer une étape où un état de vulnérabilité apparaît. De stable, la situation se fragilise peu à peu, puis semble hors de contrôle lors des rétrogradations et phases de passage de Neptune. Son transit de Neptune dissonant, devrait affaiblir son rayonnement et pointer des dysfonctionnements.

Le président actuel des Etats-Unis devra insister pour faire entendre sa voix, faire passer ses idées, face à un collectif hostile ou doutant de sa bonne foi. L’opinion publique ne devrait plus adhérer à certaines de ses idées et son mode de pensée. Des émotions difficiles sont attendues.

Période houleuse Avril 2020 – Novembre 2020

Astrologiquement, la période s’est amorcée, en Avril 2020, mois depuis lequel Neptune a atteint le 20ème degré du Poissons, au double carré de son axe natal nodal. Les débuts des effets de ces carrés sont en cours (Juin 2020) avec une dissonance encore modérée. Il reste du temps – estimés en mois -à parcourir avant que Neptune n’altère ses configurations natales. La dissonance est attendue pour Novembre 2020, mois d’une éclipse. La dissonance de Neptune fonctionnera, mois après mois. En s’approchant de Novembre 2020, la communication devrait être à l’origine de cette houle. Impairs dans la communication ou contenu de communication sujet polémique. Les paroles, la teneur des discours ou les idées pourrait soulever un parfum de contestations collectives.

Le Président des Etats-Unis se prépare à traverser un contexte bien délicat. Son ciel va entrer au cœur d’un processus de déstabilisation, ponctué de déconvenues et d’épisodes de découragement. L’ensemble des maîtrises et configurations reflète un contexte de dégradation suivi d’une dissolution, où le doute est roi. La question de la confiance devrait être au centre des polémiques. La dissonance porte sur l’étiolement de la confiance. La carrière de Trump est sur le point de sortir de la lumière, pour entrer dans un autre chapitre de vie. Cette nouvelle dynamique céleste, inhérent à son chemin de vie, est attendu dès Novembre 2020.

L’échéance d’une représentation.

L’affaiblissement du rayonnement de Donald Trump, deviendra significatif lorsque Neptune aura franchi le 20ème degré Poissons. Les difficultés sont appelées à croire. Elles ciblent la confiance et la popularité. Sa crédibilité, son statut international entrent dans la tourmente tandis qu’une nouvelle ouverture de vie se met en place.

Cette seconde étape astrologique, bien plus offensive sur son natal, est attendue dès Mars 2021, avec la progression de Neptune mondial sur le Zodiaque. De 20° Neptune passe à 21°, un seul degré d’orbe modifiera chez lui l’émotion ressentie.

En Mars 2021, Neptune mondial exercera une première dissonante plus délétère vers son natal, en aspectant sans orbe directement sa Lune 21° Sagittaire, point de transition dans ses deux STRUCTURES, mentionnées au préalable dans cet article.

Son Ascendant situé sur les derniers degrés du Lion, fait intervenir le Soleil en Gémeaux, future zone réceptrice du Noeud Nord. L’inéluctable balayage de son maitre Ascendant natal, le Soleil, par le Noeud Nord Gémeaux mondial et d’autre part par le Noeud Sud sur sa Lune natale, incluant Neptune mondial, ne peut laisser Donald Trump dans une période sereine.

Témoin astrologique d’un carrefour dans son chemin politique, ce retour de l’axe des Nœuds sur son axe natal coïncide avec une échéance politique, jouant en sa défaveur.

Sur l’architecture centrale du natal

Après avoir formé un double carré à son axe Nodal, Neptune mondial entrera dans un endroit clef son ciel natal : l’opposition des luminaires. Neptune parasitera d’abord sa Lune puis quelques mois plus tard son Soleil tandis que la dissonance continuera sur sa Lune. Ses deux luminaires seront malmenés simultanément sur une période courant de début 2021 à fin 2022 (avec les orbes et les phases de rétrogradation).

Emblèmes de la relation avec le peuple pour une personnalité politique, l’état céleste de la Lune informe sur le seuil de popularité et l’approbation du peuple. La future dissonance à sa Lune natale 21° Sagittaire, apportera une altération à son image sociale. Sous les dissonances de Neptune, en particulier vers ses luminaires de nativité et son maitre Ascendant, Donald Trump est exposé à un sentiment de désamour avec son peuple.

Le futur carré de Neptune mondial à 21° Poissons à sa Lune s’apprête à marquer une transition sur le cours de son existence. Sur le plan de l’énergie, ce transit mondial enclenche le basculement des pôles de priorités. L’arrivée de l’axe des Nœuds va faire émerger la priorité d’un pôle et minimiser l’autre.

Le Soleil fait référence à l’autorité naturelle, au rapport de confiance instauré. Sur un autre plan, la Lune et le Soleil sont liés au dynamisme et au bon équilibre général.

Encerclé par une dissonance astrologique majeure, le ciel de Donald Trump se dirige vers un déclin plus significatif de popularité et une perte du climat de confiance entre lui et l’opinion publique mais également avec son entourage. Le carré de Neptune évolue toujours progressivement et impacte une série d’altérations. Ces futures configurations dissonantes s’annoncent épuisantes sur le plan psychique. Elles seront la garantie d’une perte perceptible d’énergie, de combats vains, épuisants, envers plusieurs personnes.

L’avancée de Neptune mondial sur le 21ème puis le 22ème degré du Poissons, soit au carré exact de sa Lune 21° Sagittaire puis son Soleil 22° Gémeaux, voilera l’éclat de la carrière politique de Donald Trump. En parallèle, une nouvelle perspective devrait s’enclencher. Il sollicitera les priorités personnelles pour l’homme politique et l’évidence qu’un chapitre de vie est en train de se clôturer.

Basculement des priorités

Avec la rétrogradation de Neptune, son entrée dans sa turbulence émotionnelle, initiée dès Avril 2020, couvrira jusqu’à la fin de l’année 2022.

Emotionnellement, la dissonance de Neptune procure le sentiment clair que la situation se dégrade et échappe. En particulier lorsqu’elle contacte une structure centrale, avec le maitre Ascendant inclus. Ce qui sera le cas pour le ciel de Donald Trump. Dans sa dissonance Neptune propose d’autres horizons, la vie incline vers une transition ou reconversion. La question d’une nouvelle orientation devrait émerger, dans un contexte des plus houleux. Au moment où Neptune bousculera son bloc : opposition natale Lune-Soleil conjointe axe des Nœuds, la planète collective – Neptune – atteindra l’entrée de sa maison VIII natale. Cette maison astrologique est celle des flux financiers et du monde des affaires. Il s’agit aussi d’une maison des échéances. Avec Neptune dans sa VIII et maitre de sa VIII natale, cumulé au niveau de dissonance à venir, l’échéance sonne pour Donald Trump.

Puis en Février 2022, Neptune 22° Poissons, maitre de sa VIII natale, arrivera en VIII au carré décroissant de son maitre Ascendant, son Soleil 22° Gémeaux. Ce carré décroissant évoque une vulnérabilité. Il traduisant un rayonnement personnel en perdition et la nécessité d’un bilan financier. Un contexte de déroute et d’affliction, de réflexion, d’introspection sur le chemin parcouru.

A la vue des éléments du thème natal, cette double dissonance frappant directement le maitre d’Ascendant et venant de Neptune, maitre de sa VIII natale, est également le reflet d’une perte d’énergie et la venue d’une lassitude chez l’homme politique.

La dissonance de Neptune se produira en signes mutables, synonyme d’une capacité à se remettre en question, après une mission publique accomplie. Avec l’axe des Nœuds, inclut dans cette dissonance sur des mutables, il est question d’une invitation de la part de la vie à une remise en question. Le retour des Nœuds sur ses Nœuds avec ces configurations, montre dès fin 2020, la préparation de cette période étirée sur deux années, dont l’objectif est le basculement des priorités dans la vie de Donald Trump. Un virage dont il devrait être pleinement conscient.

Deux années de changements intérieurs attendent l’homme dans sa relation dans l’image liée à son mandat politique. Ce changement, en étapes, soulèvera en lui, des aspirations nouvelles pour son évolution. Le ciel de naissance de Donald Trump fut précédé de quelques heures par une éclipse. Le retentissement du futur carré de Neptune mondial, devrait être vécu avec lucidité.

Aspects astrologiques de soutien

Le trigone de Saturne en Verseau en 2022 vers son Noeud Nord et son maitre Ascendant, le Soleil, lui permettra de compenser pour traverser la dissonance de Neptune. Son Saturne natal, en Cancer, maitrisé par sa Lune Noeud Sud, ouvre la voie vers une valorisation de la vie privée et confirme le basculement de ses priorités. On retrouve la Lune, point de jonction des structures natales imbriquées dans le natal.

Les Etats-Unis et l’empreinte de Donald Trump

Etabli sous le trigone décroissant de Neptune 22° Vierge à Pluton 27° Capricorne, le ciel de l’indépendance des Etats-Unis.

En 2022, ce trigone sera réactivé par l’opposition de Neptune mondial à 22° Poissons et la venue de Pluton dans l’orbe de sa position initiale (carte d’indépendance). Ce trigone éloigne d’un contexte politique conservateur. Il favorise l’ouverture des consciences, la dissolution des clivages, il place les priorités sur l’écologie. En particulier, en 2022, cet aspect souligne pour les Etats-Unis une politique d’urgence en faveur du climat.

Ce trigone dans le ciel de l’indépendance des Etats-Unis, est un signal majeur dans la sensibilisation du pays à l’écologie. Les questions sociétales, véhiculées par ces deux astres collectifs, Neptune et Pluton, devraient connaitre une nette avancée dès 2022. Ce nouveau contexte dans le pays se prépare doucement tandis que Neptune entre dans les orbes (Période Avril 2020- Novembre 2020)

Actuellement (Juin 2020) Neptune à 20° du Poissons commence à monter à l’opposition avec Neptune 22° Vierge des Etats-Unis. Pluton à 25° Capricorne, s’approche également de sa position initiale. Le collectif peut pressentir le changement. Bien qu’il ne soit pas acté. La future réactivation du trigone de Neptune à Pluton dans le ciel des Etats-Unis est relative à une marche vers un climat d’ouverture.

La comparaison du ciel de Donald Trump avec le thème des Etats Unis, réactive la croix des signes mutables, signal d’une transition. Neptune mondial 20 Poissons au carré de l’axe des Nœuds en Novembre 2020 sollicite Neptune et Mars de la carte des Etats Unis.

Mars à 21° Gémeaux se trouve dans l’opposition soli-lunaire du thème de Donald Trump. Neptune Poissons mondial aspecte Mars 21° Gémeaux des Etats-Unis dans un carré décroissant. Son sens précise qu’à la venue de Neptune dans les orbes, à 19°-20° Poissons (Période Avril 2020 – Novembre 2020) une échéance s’amorce pour le pays, en vue d’un renouveau. Ces mois marquent des décisions importantes pour l’avenir du pays.

Schéma, dissonance Neptune mondial au double carré de l’axe des Nœuds natal de Donald Trump, aspectant Mars Gémeaux des Etats-Unis. Mars 2021

La croix des mutables est à l’honneur. Ces configurations donnent lieu à des expressions précises. La nature du mutable préside toujours à un « changement » et plus exactement à une transition.

Le mutable impose un changement d’angle de vue. La pensée, les idées doivent changer.

L’évolution nécessite un changement. 

Le point de départ de la transition

Dès fin Mars et Avril 2021, la venue de Neptune mondial pour la première fois sur le 21°ème degré du Poissons aspecte, sans orbe, le carré de Mars 21° Gémeaux, de la carte d’indépendance confirmant le virage à la fois pour la trajectoire de Donald Trump et pour le pays.

Mars Gémeaux des Etats Unis, devient l’apex du carré en T (Mars 21° Gémeaux) aspecté initialement par le carré de Neptune en Vierge du thème de l’indépendance et Neptune mondial.

Simultanément, à cette même période, Neptune mondial à 21 impactera l’architecture centrale du ciel de Donald Trump, comme précédemment décrit.

En Avril 2021, dans le ciel mondial, le carré Mars Gémeaux -Neptune Poissons aspecte le carré natal de la carte de l’indépendance des Etats-Unis : Mars en Gémeaux – Neptune Vierge. Le début du virage pour les Etats-Unis prend naissance dans la période de Avril 2021.

Février 2022 marque le retour de Pluton mondial sur Pluton du ciel de l’indépendance des USA et l’opposition de Neptune mondial à Neptune des Etats Unis. Jupiter en transit en poissons rejoindra Neptune. L’année 2022 portera le fruit des décisions prises en 2021 et particulièrement en Avril 2021.

En dépit du fait que l’élection présidentielle américaine soit attendue le 3 Novembre 2020, dans l’architecture céleste situe un virage pour les Etats-Unis, très perceptible par le peuple en 2022.

L’énergie de transition se répète sur différents points astrologiques, dans le thème de l’indépendance des Etats-Unis, comme dans celui de Donald Trump. Si le président des Etats Unis veut faire un nouveau mandat, il devra suivre l’inclinaison des énergies mondiales, appelant à une transition inévitable. La pertinence de la dissonance de Neptune infléchit dans ce sens.

Mais dans les mois qui arrivent, le chemin politique de Donald Trump s’annonce des plus épineux, impopulaire, jalonné de contestations, de polémiques, à travers une communication difficile, l’opinion publique peu approbateur de ses pensées. Maintenir le cap sera au prix d’efforts considérables.

Le Président avancera face à des courants contraires sauf s’il s’illustre dans cette transition. Sa réélection à la maison blanche est loin d’être gagnée d’autant que l’énergie de son ciel bascule vers une remise en question et de nouvelles priorités, dans un second temps.

Donald Trump devrait rester dans les mémoires comme le Président ayant mené une politique juste avant un virage politique dans les Etats Unis.

Il sera le dernier président * Américain coïncidant avec l’époque de transition. Une transition clamée par tout un peuple en résonance avec le trigone d’astres collectifs Neptune 22° Vierge – Pluton 27° Capricorne.

Actuellement, l’époque sous laquelle Président Donald effectue son mandat politique précède un changement de cap dans les Etats Unis. A la vue des signes mutables sollicité par l’arrivée de l’axe Nodal avec Neptune en Poissons et la période pivot dans le ciel de Donald Trump, il s’agit d’un changement significatif, perceptible par la nation entière et le reste du monde. L’axe nodal se situe dans la dimension internationale, affublé de Neptune. Il s’agit d’une énergie sans limite retentissant au niveau planétaire.

Ce changement devrait avoir une portée positive, plus tard, en 2022 sur les relations internationales. L’ensemble des données mondiales, natales et le cycle Neptune Pluton convergent vers une transition dans le pays.

L’énergie mondiale étant la clef de voûte des cartes de nativité, la transition politique pour les Etats-Unis aura bien lieu, entraînant un virage.

 

Sous l’époque actuelle.

Valérie Tenza Darmandy

03.06.2020 à 19H05

https://valeriedarmandy.wordpress.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *