Gilles Verrier – Réflexion, clin d’œil sur la Nouvelle Lune 20° Gémeaux

Le 10 juin 2021 12h53

Cette lunaison Gémeaux met un accent tout particulier sur la rétrogradation de Mercure et la réflexion à avoir sur les informations distillées, depuis le 31 mai et ce jusqu’au 23 juin, veille de la Pleine Lune.

Pour cette Nouvelle Lune, le symbole Sabian associé est le suivant :

« Une cafétéria moderne offrant de nombreux plats régionaux »

Dans une lecture positive du symbole, Dane Rudhyar propose d’assimiler des connaissances très diverses grâce à notre capacité de synthèse. Cependant, il nous met en garde contre la satiété et l’indigestion qui conduisent augaspillage. La plupart des cafétérias modernes sont malheureusement bien souvent le reflet de notre société d’ultra consommation. Ce gaspillage peut être envisagé, tout autant sur le plan matériel, que sur le plan mental. La surinformation actuelle, liée aux déploiements des réseaux sociaux, nous fait perdre de vue l’essentiel dans l’assimilation de nos connaissances. Sachons faire la part des choses entre le superflu etl’important. La conjonction inférieure de Mercure au Soleil, au tout début de cette lunaison nous incite à réfléchir sur ce que nous assimilons. Il importe de prendre du recul par rapport aux discours de « propagande » manquant d’objectivité et déformant la réalité (Soleil, Lune et Mercure rétrograde en aspect de carré à Neptune).

Apprenons durant cette lunaison à discriminer ce qui est assimilable et fondamental pour approfondir nos connaissances. Le superficiel informationnel pourrait nous contaminer et nous détourner de nos fondamentaux, si nous ne sommes pas suffisamment vigilants à ce vers quoi porter notre attention.

La lunaison débute au milieu de la période derétrogradation de Mercure. Son passage de sa phase Epiméthée à la phase Prométhée éclaire davantage le moissoli lunaire. Les positions célestes nous proposent de nousdégager de vieilles pensées agitées et troublées par desrelents passéistes (Epiméthée rétrograde). Nous pourrionsdavantage réfléchir à ce que nous souhaitons mettre en œuvre dans nos vies dans les temps qui viennent (MercureProméthée), sans pour autant nous précipiter. Le temps deréflexion indiqué par la rétrogradation de Mercure, et cejusqu’au 23 juin est propice à l’introspection et la liquidationde vieilles utopies, qui ne font plus sens pour notre futur.Certes, il ne s’agit pas de renoncer à des rêves, il est plutôt question de les ajuster à une situation changeante et ne pas les figer dans du marbre.

Cette Nouvelle Lune se forme également avec, dès le 11 juin, l’entrée de Mars dans le signe du Lion. Cetteposition pourrait renforcer notre détermination dans l’affirmation de nos désirs, afin de pouvoir les mettre en actes, dès la fin de la rétrogradation de Mercure le 23 juin.

Cette lunaison mettra également en évidence le deuxièmecarré Saturne Uranus le 15 juin.

Les Gémeaux iconographie arabe

Cet aspect typique de l’année 2021, déjà formé en février dernier et pour la dernière fois le 24 décembre prochain, nous propose une réflexion sur l’utilisation que nous faisons des richesses matérielles et des ressources naturelles. Ce carré décroissant de Saturne en Verseau à Uranus en Taureau propose de modifier notre rapport à la terre mère (Taureau, signe d’exaltation de la Lune). Cet aspect propose de réorienter notre façon de « penser et utiliser » les richesses de la terre. La sagesse que pourrait insuffler Saturne en Verseau serait de « penser » le progrès différemment. Nous n’avons que trop exploité la terre et ses ressources. Il estgrand temps de dire stop à toutes les techniques de surexploitation des richesses de notre « vieille terre » sous peine d’en être chassé plus vite que prévu.

Le cycle de la croissance en richesses matérielles et productions de toutes natures est terminé, depuis la dernière conjonction Jupiter Saturne en Verseau de décembre dernier. Nous avons à réfléchir, et ce mois-ciest propice, à la manière d’un vivre ensemble et développer davantage les informations, les échanges, la collaboration et le partage. Le nouveau cycle médian (entre 180 et 200 ans) entre Jupiter et Saturne se fera dans les signes d’Air jusqu’en 2219.

Dans le rythme soli-lunaire.

Entre le 10 et le 18 juin, élan de la Nouvelle Lune.

Cette nouvelle Lune se forme avec une éclipse annulaire, nous verrons la Lune se glisser lentement devant le Soleil, pour le transformer pendant quelques minutes en un mince anneau lumineux. Le soleil sera donc en partie éclipsé, les ombres de la Pleine Lune précédente ne sont pas dissoutes. Il y a une vigilance à avoir dansles propos que nous pourrons tenir qui pourraient entretenir des confusions et de mauvaises interprétations(NL conjointe Mercure et carré Neptune). La rétrogradation de Mercure, comme déjà évoquée plus haut,conseille de mettre « la langue dans sa poche » même si cela nous coute. Nous risquerions de désagréables quiproquos et donc réveiller de vieilles blessures affectives, certes qui libèrent mais entretiennent aussicertaines frustrations (Vénus carré Chiron le 12 – sextile Uranus et quinconce Saturne le 13). La vigilance est d’autant plus de rigueur dans cette période, pour nous reconnecter à des valeurs essentielles, sans pourautant être fascinés par des discours enchanteurs, mais qui pourraient être trompeurs. (Soleil carré Neptune le 14 – Saturne carré Uranus le 15 – Soleil quinconce Pluton le 17)

Entre le 18 et le 24 juin phase Premier Quartier.

Notre réflexion, liée à la rétrogradation de Mercure, qui se terminera le 23, pourrait davantage trouver uneexpression nouvelle pour accompagner le sens du changement sociétal, auquel nous sommes confrontés (Soleil sesqui-carré Saturne et demi carré Uranus le 19). La culmination du Soleil avec le solstice d’été se feraau moment du début de la rétrogradation de Jupiter. L’affirmation de notre positionnement individuel et des valeurs que nous portons, face à la pression collective et ses dérives, seront requis. Nous pourrons ainsiporter en avant ce changement sociétal nécessaire et le diffuser auprès de nos proches, afin de commencer à semer des graines pour le futur (Vénus trigone Neptune le 21 – opposée Pluton le 23 – Soleil trigone Jupiterle 23 – Saturne sextile Chiron le 24).

Entre le 24 juin et le 1° juillet phase Pleine Lune

La plénitude du cycle mettra en évidence la manière dont nous nous serons positionnés, quant au respect de nos valeurs fondamentales, face au poids de la collectivité et de ses institutions. Si celles-ci n’ont pas été respectées, cela pourrait nourrir une certaine colère qu’il serait bon de regarder en face, sans pour autant se laisser dominer par celle-ci. (Mars Sesqui Neptune le 24 – Vénus quinconce Jupiter le 28). Notredétermination en sortira renforcée, si nous avons su garder le regard de l’observateur sur ce que nous avonséprouvé.

Entre le 1° et le 10 juillet phase Dernier Quartier.

Ce regard de l’observateur pourra également accompagner cette phase de réorientation du cycle. L’opposition de Mars en Lion à Saturne rétrograde en Verseau (le jour du DQ) nous interpelle sur le sens d’une actionresponsable. Celle-ci pourra gérer des frustrations et des blessures

antérieures, sans pour autant céder à des actes irréfléchis qui risqueraient de compromettre nos futures actions. Cependant, nous pourrions être amenés à exprimer un mécontentement, qui nourrira nos projets,qu’il sera important de clarifier et d’oser mettre sous les « feux de la rampe ». (Vénus et Mars en Lion – DQ en lien avec Chiron – Mars trigone Chiron le 2 – Soleil quinconce Saturne le 3 – Mars carré Uranus le 4 Vénus opposée Saturne et trigone Chiron le 7 – Mercure carré Neptune le 7 – Vénus carré Uranus le 8 et Mercuresesqui-carré Saturne le 9)

Résumé : Cette Lunaison, sous les auspices de ce Mercure farceur, nous invite à une réflexion approfondie sur ce que nous vivons, disons, éprouvons et aimons. Ce dialogue devra se faire sur un plan intérieur, au moinspendant la première moitié de la lunaison afin d’affiner nos perceptions et projets futurs. Le fripon Mercurepourrait nous jouer des tours si nous essayons de mettre trop vite dehors, des idées qui n’ont pas étéassimilées et digérées.

 

Nouvelle Lune du 10 juin 2021

 

 

Pleine Lune le 24 juin 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *