Gilles Verrier – Réflexion clin d’œil sur la Nouvelle Lune 22° Taureau Le 11 mai2021 21h

Le symbole sabian associé au 22° Taureau est le suivant :

« Une colombe blanche vole au-dessus d’un lac agité » 

Le commentaire de ce symbole par Dane Rudhyar met en évidence l’inspiration spirituelle qu’offre la victoire sur unecrise. Il est également fait référence à l’arche de Noé qui, après avoir dérivée sur une mer déchainée et surmontée lesorages voit revenir la colombe. Cette colombe, porteuse d’un rameau d’olivier, signifie que la terre nouvelle tant désirée et espérée est proche. Sur un plan personnel et sur un plan collectif, cela signifie qu’après les crises et les orages émotionnels et affectifs, la période d’apaisement est annoncée.

Dans la symbolique Taureau, signe de terre par excellence, il est toujours question de fertilité, de fécondité et recherche de tranquillité. Sur le plan mythologique, le Taureau est l’animal sacré de Poséidon qui sort des profondeurs de l’Océan. Ce taureau d’essence divine, il convient de le respecter et de l’honorer, ce n’est pas un Veau d’Or. Sans reprendre endétail le mythe du Taureau déjà évoqué l’an dernier, il me semble important de rappeler que seule, la terre est notrevéritable richesse. Nous devons la respecter comme telle et non chercher à s’en approprier à tout prix les richesses. Noé dut choisir ce qu’il était indispensable d’emporter dans l’Arche, pour la survie de l’humanité. Aujourd’hui, nouspourrions nous interroger sur ce qu’il est indispensable de préserver personnellement et collectivement. Si nous devions tout quitter, car le déluge est proche… quel est l’essentiel à préserver pour nous et les nôtres.

La Nouvelle Lune est conjointe à la Lune Noire (moyenne) ettrigone à Pluton. La Lune Noire en Taureau symbolise l’appel aurenoncement à l’accumulation des biens matériels pour satisfaireun besoin de sécurité. Nous ne pouvons pas attendre de bénéfices matériels ou personnels au lieu de la Lune, c’est la quête jamais assouvie d’un dépassement de soi, par l’apprentissage du partage, voire l’acceptation de pertes éventuelles.

Il s’agit également de distinguer l’essentiel du superficiel (NL trigone Pluton) dans ce que nous valorisons matériellement.

La présence de Mercure, conjoint au Nœud Nord en Gémeaux nous invite à oser nous lancer dans de nouvelles expériences et fairepreuve d’inventivité. Apprendre à cultiver un esprit juvénile danscette quête impérieuse d’une nouvelle terre intérieure pourcertains, extérieure pour d’autres, après les orages que nous venons de traverser. (Mercure sesqui-carré Pluton, trigone Saturneet Vénus quintile Neptune).

Le passage Jupiter en Poissons, dès le début de cette Nouvelle Lune (Le 13 mai) signifie l’amorce de la fin d’un cycle, récolte de tout ce que nous avons construit collectivementdepuis son entrée en Bélier en 2010/2011. Sachons faire cettetransition en innovant et en nous projetant un monde nouveau (Jupiter quintile Uranus).

Il sera également important de rester centré sur les objectifs que nous aurons définis, les affiner et les adapter à une situation collective très changeante, sera une tâche essentielle. Malgré les difficultés que nous pourrons rencontrer sur le plan de nos résistances intérieures et celles rencontrées dans notre environnement (Mars quinconce à Saturne – sextile à Uranus) nous sommes invités à persévérer.

Tout le thème de la lunaison est compris entre Pluton et Mars, en aspect d’opposition appliquante effective le 5 juin. La tension est perceptible et des réactions émotionnelles éruptives pourraient se manifester.

Dans l’approche humaniste, c’est Pluton qui mène le thème vers le vide dans le sens horaire, cela propose dans un cheminement de conscience (sens horaire) de purifier, nettoyer (Pluton) toutes les rancunes et colères anciennes, car nous pourrions au moment de l’opposition nous laisser submerger par des pulsions non maitrisées qui pourraient se révéler destructrices et remettre en question cet apaisement recherché.

Il me semble intéressant pour cette lunaison de relever les mi- points intérieurs et extérieurs entre Mars et Pluton. Ils sont des centres de gravité d’intériorisation ou d’extériorisation, de ce que le thème comporte comme potentialité.

Les symboles sabian de ces points fictifs, mais néanmoins informationnels sont très intéressants. Le mi- point intérieur 19° Bélier : Le tapis volant des contes d’Orient. En résumant la pensée de l’auteur, il s’agit par l’imagination créatrice d’acquérir un regard détaché sur les conflits de la réalité quotidienne.

Le mi point extérieur 19° Balance : Une bande de brigands en embuscade. Il est fait référence à une lutte contre des privilèges sociaux disproportionnés. C’est la revendication collective qui se manifeste alors.

Comme je l’évoquais plus haut la tension collective est palpable, alors prenons de la hauteur et soyons vigilants quant à nos éventuelles réactions.

Les phases principales de la période :

De la Nouvelle Lune à la Pleine Lune le 26 mai

Cette tension qui monte propose également des solutions nouvelles par la fin des restrictions et notre imagination à proposer d’autres modèles de vie, tant sur le plan personnel que collectif, gardons cependant notre lucidité. La « première incursion » de Jupiter en Poissons (Le 13 mai) évoque à la fois le délitement de tout un système socio-culturel qui a essayé de subsister, depuis la crise bancaire de 2010/2011, et le développement d’une plus grande compassion nécessaire dans cette période de mutation. Sachons également garder, ce qui a une utilité et une valeur personnelle ou collective. Débarrassons-nous du superflu (Soleil trigone Pluton le 17 – Vénus sesqui-carré Pluton le 18).

Le Premier Quartier (Le 19 mai) se forme dans le dernier degré des signes fixes Lion Taureau. La détermination à se diriger vers qui est essentiel dans notre existence est renforcée et nous serons poussés à faire des choix dans la volonté de nous impliquer socialement, dans le respect de nos valeurs d’éthique et de partage (Mars sesqui-carré Jupiter -Vénus trigone Saturne le 19 – Soleil carré Jupiter le 21). Attention à ne pas nous faire influencer mentalement, par des informations mensongères ou manquant de discernement, gardons une ouverture d’esprit vers d’autres horizons(Mercure carré Neptune le 23).

De la Pleine Lune à la Nouvelle Lune le 10 juin.

Celle-ci se forme dans l’axe Gémeaux Sagittaire en lien avec les Nœuds lunaires d’où la formation d’une éclipse totale de la Lune en Sagittaire. Attention à ne pas nous laisser embarquer par des vérités toutes faites, des convictions sacréesbasées sur des croyances héritées et obsolètes. Celles- ci pourraient « flouter » notre discernement et nous embarquer dans des revendications stériles et agressives (Mars sesqui et demi carré au Soleil et à la Lune). La rétrogradation deMercure qui débute le 30 mai, et ce jusqu’au 23 juin dans le signe des Gémeaux, pousse vers une introspection et unevérification des informations que nous avons à disposition. Cela évitera des incompréhensions et des quiproquos inutiles. Nos élans solidaires se renforceront à la fin du mois avec le trigone de Marsà Neptune et le sesqui carré de Vénus à Saturne le 1 juin.

Le Dernier Quartier (Le 2 juin)

Cette phase est principalement marquée par l’opposition de Mars à Pluton le 5 juin avec des risques de manifestationd’agressivité débordante. Cependant, sachons garder une certaine distance, sagesse, légèreté et bienveillance autour du 3 et 4 juin (trigone Soleil Saturne et Vénus Jupiter).

Mais si nos revendications en général n’ont pas été suffisamment réfléchies et élaborées, cela pourrait se manifester par des éruptions agressives qui ne feraient qu’ajouter de la confusion et nous couper de la Source symbolisée par la Colombe du symbole. Des actes proposant des solutions originales radicales (Mars quintile Uranus) seraient les bienvenus, afin de ne pas se laisser submerger par des pulsions destructrices qui pourraient caractériser la fin de lalunaison.

 

Résumé : Les tensions que nous devons gérer, depuis un certain temps, entrainent un sentiment de colère et frustration. Notre rapport à l’aspect matériel de l’existence est questionné ce mois- ci. Que voulons-nous préserver afin de nous préparer à une nouvelle phase d’existence qui ne pourra plus être semblable à ce que nous avons vécujusqu’à présent. Nous sommes interpelés sur nos valeurs et sur ce que nous voulons construire et partager, dans un climat d’apaisement constructif.

Nouvelle Lune le 11 mai : 22° Taureau

 

Pleine Lune le 26 mai : 6° Sagittaire Gémeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *