Hubert Brun – L’Odyssée du Brexit 

La journée du 23 juillet 2019 a été riche en événements politiques. Les médias officiels ont fait la une sur une militante écologiste de 15 ans, Greta, qui a été acclamée par une classe politique schizophrène puisque cette dernière a dans la foulée, ratifié le CETA, ce qui aura des effets nuisibles pour l’environnement. Mais l’événement qui pourrait bien être considéré comme historique, c’est l’élection de Boris Johnson comme premier ministre du Royaume Uni.

Il a été élu car il a fait le serment solennel que le Royaume Uni sortira quoiqu’il en coûte le 31 octobre 2019 de l’Union Européenne. Ce sera l’homme d’Etat qui fera sortir le premier un grand pays de l’Union Européenne. Il est possible ensuite qu’on s’aperçoive que la catastrophe annoncée pour le Royaume Uni n’aura pas lieu.

Boris Johnson a écrit une biographie sur Winston Churchill qui a été premier ministre de 1940 à 1945 et qui s’est distingué par son opposition vigoureuse à la montée en puissance de l’Allemagne Nazie. Il se pourrait que Boris Johnson soit le nouveau Churchill qui libère le Royaume Uni de l’Union Européenne, ce qui risque peut-être d’inspirer les autres pays de l’UE d’en faire autant.

L’histoire nous dira si le 23 juillet 2019 a été une date historique qui a marqué le début de la fin pour l’Union Européenne.

Le thème natal de Boris Johnson est marqué par la conjonction Uranus Pluton opposée Saturne, le tout au carré de Mars, ce qui donne un thème particulièrement explosif correspondant à la génération des soixante-huitards. Certains de ses détracteurs lui trouvent un air de famille avec Donald Trump. Il est vrai que tous les deux sont nés à 2 jours de distance sous le signe des Gémeaux…

Dans le thème natal de Boris Johnson, il existe une triple conjonction assez exceptionnelle : (5254) Ulysse à 16°40 Cancer, (201) Penelope à 17°04 Cancer, (1143) Odysseus à 15°23 Cancer.  La réunion de ces 3 astéroïdes fait penser à la dernière étape de l’Odyssée d’Ulysse lorsqu’il va retrouver Pénélope. Pour cela, il va d’abord tuer tous les prétendants qui se sont installés dans son royaume et qui profitent de ses richesses. Boris Johnson est comparable à Ulysse en se plaignant que le Royaume Uni dépense des milliards de Livres chaque année au profit de l’Union Européenne, il est déterminé à rompre avec cette dernière avec ou sans accord, autrement dit, il veut chasser les intrus de son Royaume comme l’a fait Ulysse. Et ce qui fait penser qu’il en a la capacité, c’est que cette triple conjonction se trouve à la fois sextile à Jupiter 15°45 Taureau et trigone à Neptune 15°25 Scorpion.

La Révolution solaire de Boris Johnson

La Révolution solaire de Boris Johnson établie pour Londres pour 2019 reforme une configuration céleste natale Saturne Pluton Mars. Saturne en maison X reflète l’importante décision d’engagement qu’il a prise, qui avec Pluton en X constitue un acte révolutionnaire par les conséquences qui vont en découler.

Avec Uranus en maison I en Bélier, sa motivation principale sera de créer, ou de défendre, une liberté et une autonomie, et donc la souveraineté du Royaume Uni par rapport à l’Union Européenne. Cela ne se fera pas sans discussions musclées avec la conjonction Mercure Mars en Cancer en maison IV opposé à Saturne Pluton, il sera très attaqué, la partie sera difficile, mais il semble que son caractère bien trempé lui permettra de surmonter les attaques.

Dans le thème natal de Boris Johnson, (52) Europa est à 6°46 Poissons, conjoint Saturne 5° Poissons, en opposition Uranus 6°31 Vierge (rébellion face à l’Union Européenne). Le 23 juillet, il prend la tête du Parti Conservateur, en s’engageant en faveur du Brexit, (52) Europa transite à 11°05 Bélier en conjonction à Eris 11°17 Bélier opposé à son Ascendant 11° Balance. Si on admet qu’Eris est maître de la Balance, Eris est donc dominant dans son thème par sa maîtrise de l’Ascendant et son angularité au Descendant. Avec un Ascendant Balance, la personne est sensée soigner son apparence, sauf qu’avec Eris en face, c’est plutôt l’inverse qui se produit, Boris Johnson a toujours les cheveux en bataille à l’image d’Eris, la déesse de la discorde (elle a le poil hérissé !).

Dans le graphisme suivant, le thème natal est au centre, le thème de transit du 23 juillet 2019 est à l’extérieur.

Theresa May et le mythe de Pénélope

On se souvient que Theresa May aurait dû lancer la procédure de sortie de l’UE par l’article 50 au lendemain du référendum. Au lieu de cela, elle a attendu 9 mois soit le 29 mars 2017 pour lancer la procédure de l’article 50. L’aboutissement de la négociation, soit 2 ans plus tard, était prévue pour le 29 mars 2019, alors qu’elle s’est arrangée avec l’accord du parlement de reporter cette date au 31 octobre prochain. Theresa May est comparable à Pénélope qui a promis de se marier à un prétendant lorsqu’elle aurait terminé la tapisserie qu’elle est en train de faire. Elle faisait semblant de tisser le jour et la nuit elle défaisait son ouvrage, dans l’espoir qu’Ulysse revienne.

C’est ce qu’a fait Theresa May en faisant traîner le Brexit pendant plus de 3 ans. Elle a agi de façon délibérée pour torpiller ce qu’elle était sensée négocier. Pénélope trompa ses prétendants durant 3 ans également jusqu’à ce qu’ils s’aperçoivent de la supercherie.

Dans le thème natal de Theresa May (RR : X, 1e octobre 1956, sans heure de naissance, Eastbourne, Angleterre 50n46, 0e17) nous trouvons :

L’astéroïde (201) Penelope exactement conjoint à Mercure, tous deux à 28°44 Vierge, signe de maîtrise de Mercure au sextile exact de Saturne (la durée)

(52) Europa à 9°20 conjoint Soleil 8°14 Balance, exprime son identification à l’Union Européenne, en opposition à Eris 8°44 Bélier (contestation des Brexiteurs).

(97) Klotho (la fileuse) 28° conjoint Saturne 29° Vierge (la fileuse qui essaie de compter sur le temps !)  en opposition à (3200) Phaethon 29° 49’ Gémeaux, (la démission).

On a bien compris que le sens donné au mythe de Pénélope est complètement différent selon qu’on adopte le point de vue du thème natal de Theresa May ou de Boris Johnson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *