Jean-Philippe Collet – Les 3 pouvoirs et la souveraineté de Philippe IV Le bel à Donal J. TRUMP

LES CYCLES ET L’HISTOIRE

XIIIe siècle – 2020

TRUMP, PHILIPPE IV LE BEL, MÊME COMBAT ?

En astrologie mondiale, BARBAULT nous a amplement démontré l’influence des grands cycles planétaires sur notre histoire et sur la dynamique des mutations qui en résultent. À ce titre, l’année 2020 est décidément EXTRAORDINAIRE.

Elle concentre en une seule année les mêmes mouvements planétaires qui ont mis quelques 60 années pour se former dans le ciel du XIIIe siècle, moment de la dernière grande triple conjonction JUPITER SATURNE PLUTON en CAPRICORNE. À la clef, de grandes et profondes mutations sociétales autour de la formation des états nations et de l’affirmation de leur souveraineté.

Au XIIIe siècle, la question tourne autour de la relation entre souveraineté et concentration des 3 grands pouvoirs que sont : le SPIRITUEL, le TEMPOREL, la CONNAISSANCE. Il fallu quasiment 100 ans, pour que la FRANCE, de Philippe AUGUSTE à PHILIPPE IV LE BEL en passant par SAINT LOUIS, règle la fin de la question féodale et l’émergence de sa souveraineté pleine et entière en ses frontières.

C’est cette question de la souveraineté qui semble être à nouveau au cœur des bouleversements de cette année 2020. L’élection américaine et le Brexit n’en sont que les symptômes les plus apparents. L’AMERICA FIRST de Donal TRUMP n’est pas sans rappeler la célèbre phrase attribuée à Philippe Auguste et portée à son apogée par un de ses successeurs, Philippe IV le Bel, : Rex imperator in regno suo (le roi de France est empereur en son royaume). Alors, Donald TRUMP et Philippe IV LE BEL, même combat ?

 I – LE RÉÉQUILIBRAGE DES FORCES AU XIIIe SIÈCLE

Les dernières retrouvailles en date entre JUPITER, SATURNE et PLUTON dans le signe du CAPRICORNE remontent à l’année 1284. Toutefois, si la conjonction exacte entre JUPITER et SATURNE dans le VERSEAU qui se forma l’année suivante au moment même de l’avènement du Roi PHILIPPE IV LE BEL, à la différence de celle de 2020, elle n’était pas la 1èredu grand cycle. La 1ère conjonction en signe d’AIR du grand cycle JUPITER SATURNE se produisit en effet, 60 ans plus tôt, en 1226, au moment de l’avènement d’un autre grand roi bien connu, SAINT LOUIS.

Si nous nous replaçons dans le contexte du XIIIe siècle, cette période marque l’émergence des états souverains, réglant non seulement la fin de la féodalité mais également la question connue sous le nom de querelle des 2 glaives[1]. Dans le royaume de FRANCE, la question de la souveraineté a commencé à se poser un siècle plus tôt par la menace constituée au moment de l’accession sur le trône d’ANGLETERRE de l’Angevin Henri PLANTAGENÊT, duc de NORMANDIE, et …. vassal du roi de France[2].

Les prétentions hégémoniques d’Henri devenu Henri II d’ANGLETERRE donnèrent naissance à ce qu’il convient d’appeler la 1ère guerre de 100 ans. C’est au cour de ce 1er conflit entre FRANCE et ANGLETERRE qu’émergea le sentiment national illustré par le fameux « DIMANCHE de BOUVINE » de 1214[3].

En 1226, l’avènement de SAINT LOUIS, l’année même de la formation dans le ciel de la célèbre étoile de Noël[4], marqua la reconquête du roi de FRANCE sur ses anciens vassaux et l’intégration définitive des fiefs de l’ouest de la FRANCE à la couronne. C’est au cours de ce règne que s’effaça, de façon irréversible, le régime féodal avec l’affirmation de la Justice royale et la fameuse image du roi SAINT LOUIS rendant la justice sous son chêne.

Toutefois, l’affirmation croissante de la souveraineté du roi de FRANCE en son royaume allait vite se confronter à l’opposition des 2 grands pouvoirs idéologiques que sont le pouvoir spirituel entre les mains de la papauté et le pouvoir temporel entre celles de l’empereur romain germanique.

Papauté et Empire, depuis la réforme grégorienne du XIe siècle, se livraient une lutte perpétuelle pour la suprématie de ces 2 pouvoirs[5]. Ils virent alors surgir un acteur inattendu, en la personne de PHILIPPE IV LE BEL, ne reconnaissant l’autorité ni de l’un ni de l’autre en son royaume.

  • Côté TEMPOREL, le successeur de SAINT LOUIS, PHILIPPE IV LE BEL n’avait que peu à craindre du côté de l’empereur germanique, sorti très affaibli de sa guerre idéologique contre le Pape.
  • Côté SPIRITUEL, PHILIPPE IV LE BEL commença par octroyer à sa lignée une aura en faisant canoniser en 1297 son illustre grand-père[6]. Mais PHILIPPE IV ne s’arrêta pas là ! Il mit fin au très influent ORDRE DU TEMPLE, devenu entre temps une redoutable puissance financière s’érigeant même comme ce qu’il convient de reconnaître la 1ère banque centrale européenne. Il osa imposa l’église avec la décime. Il s’empara pour finir de l’intégralité de la puissance spirituelle de la Papauté en plaçant le pape sous sa coupe : il fit élire un pape français, Clément V, sur le trône de Saint Pierre et transféra le Saint Siège à Avignon.
  • Côté de la CONNAISSANCE, le mouvement s’était amorcé dès le début du siècle avec la création et la reconnaissance par le roi en 1200 de l’Université de PARIS. La naissance de l’Université marque la fin de l’apanage des monastères sur les domaines du savoir et des sciences. Tout au long du XIIIe siècle, l’Université de PARIS s’affirmera comme le centre intellectuel européen avec des penseurs comme Albert le Grand, Saint Thomas d’Aquin et la résurgence de la pensée aristotélicienne[7]. À l’image des maçons des grands chantiers des cathédrales, on peut observer alors un début de laïcisation des savoirs et des connaissances, les sciences sortant des enclos monastiques.

En moins de 100 ans, entre le moment de la 1ère conjonction JUPITER SATURNE dans le VERSEAU et la triple conjonction JUPITER SATURNE PLUTON du CAPRICORNE, la royauté française est devenue seule maîtresse en son royaume. Cet énorme bouleversement par rééquilibrage des 3 pouvoirs qui s’est opéré dans la société médiévale est en train de se réactualiser en cette seule année 2020 (et disons 2021) où nous cumulons triple conjonction et entrée du grand cycle JUPITER SATURNE en signes d’air.  Le VERSEAU lieu de conjonction du 1er cycle JUPITER SATURNE en signe d’air traduit bien la volonté d’affirmation des acteurs et de rééquilibrage des pouvoirs.

II – VERS UN RÉÉQUILIBRAGE DES FORCES EN 2020/2021 ?

Alors, observons les forces en présence :

  • La CONNAISSANCE est l’apanage des BIG TECH, les fameuses GAFA, depuis la dernière conjonction JUPITER SATURNE de 2000. On ne peut s’empêcher de noter le parallélisme entre la laïcisation du savoir, que l’on vient juste d’évoquer pour le XIIIe siècle, et leur privatisation par les GAFA[8]. À elles seules, ces dernières sont devenues en quelques années la plus grande agence de renseignements du monde. Et ce n’est pas tout, car en cumulant une certaine hégémonie sur le renseignement et les nouvelles technologies de l’information, elles s’érigent en leader d’opinion, de telle manière que les politiques ne peuvent se passer de leurs services pour conquérir le pouvoir[9].

Cette omnipotence ne peut qu’entraîner une réaction de la part de certains États qui les accusent de délits d’influence. De fait, leur suprématie se trouve de plus en plus contestée. Aux ÉTATS-UNIS, plusieurs États Américains viennent de porter plainte et veulent un démantèlement pur et simple de FACEBOOK et de GOOGLE.

  • L’influence de l’autorité SPIRITUELLE n’est plus l’apanage du seul Saint Siège, mais diluée entre les mains de différents acteurs dont celles d’une énorme puissance centralisée, le PARTI COMMUNISTE CHINOIS. Le PCC n’a t-il pas cherché à réduire les mouvements bouddhistes TIBÉTAINS, les OUIGHOURS musulmans mais aussi exilé les pratiquants du FALUN GONG et toutes autres tenants de pensées religieuses ? On notera, par ailleurs que le Président chinois XI JIMPING, se fait appeler depuis le mois de novembre 2020, le TIMONIER, marquant une forme de résurgence de la suprématie de la révolution culturelle de MAO ZEDONG. Cette volonté hégémonique sur les consciences tendrait à vouloir s’imposer avec la diaspora chinoise et l’ultra puissance économique mondiale qu’est devenue la Chine. C’est ce que dénonce le GOP aux USA[10]. les RÉPUBLICAINS reprochent à Joe BIDEN et Kamala HARRIS de n’être que les chevaux de TROIE de la CHINE communiste[11].
  • Côté pouvoir TEMPOREL, on a donc l’AMERICA FIRST ou l’AMERICA GREAT AGAIN de Donald TRUMP qui n’est pas s’en rappeler le rex imperator in suo regno et la volonté souverainiste de PHILIPPE IV LE BEL. Mais nous pourrions mettre aussi en avant le ROYAUME-UNIS du BREXIT qui vient d’obtenir, après des années de négociations, un accord de sortie très honorable de l’Union européenne.

III – DONALD TRUMP SERAIT-IL LE NOUVEAU PHILIPPE IV LE BEL ?

La question peut sembler ludique au premier abord. Mais à la suite de ces lignes, on comprendra l’intérêt certain de poursuivre plus avant cette analyse avec une comparaison de thèmes. Hélas, je dois prévenir le lecteur que ma rigueur historique et astrologique dans cette réflexion comparative se heurte à une inconnue de taille : le thème de naissance du roi de France PHILIPPE IV.

Contrairement à beaucoup de rois de FRANCE, dont les thèmes ont été explorés par André BARBAULT, nous ne connaissons pas la date de naissance exacte de PHILIPPE IV[12]. On sait juste qu’il est né entre avril et juin de l’an 1268. Une source, dont je n’ai pu recouper les informations, le ferait naître à FONTAINEBLEAU le 28 avril 1268. Le thème qui en résulterait, même sans précisions de jours, de mois et d’heure, s’avère toutefois riche d’enseignements au regard des cycles en présence comparé à celui du Président américain.

Je vous laisse en juger par vous mêmes. On notera particulièrement la situation d’une pleine LUNE avec un SOLEIL conjoint URANUS en aspect d’une conjonction JUPITER NEPTUNE.

Conclusion

Encore une fois, j’attire la vigilance du lecteur sur la date de naissance donnée pour PHILIPPE IV. La similarité des ascendants notamment n’est que pure coïncidence puisque je donne arbitrairement l’heure de naissance pour midi. Toutefois, le climat uranien propre aux 2 thèmes n’est pas sans rappeler cette volonté ferme et rebelle de réforme des 2 personnages ainsi que celle de la maîtrise du monde des Connaissances.

La réinitialisation du cycle JUPITER NEPTUNE marque la volonté d’une maîtrise sur le domaine Spirituel. Le carré au SOLEIL du thème supposé du roi de FRANCE illustrerait bien sa lutte ouverte avec la papauté.

TRUMP mène les mêmes combats. L’élection de 2020 serait, selon lui, compromise par une ingérence étrangère, particulièrement celle de la CHINE communiste avec la complicité des Démocrates et des BIG TECH.

L’élection n’est pas encore terminée, loin s’en faut. Un vaste mouvement de contestations des résultats de l’élection par les parlements de certains états et la désignation de listes dites conditionnelles de grands électeurs pour l’officialisation des résultats du 6 janvier peuvent remettre en question soudainement la victoire supposée du candidat démocrate.

En 2018, TRUMP a fait voter une loi autorisant les USA à engager des poursuites sévères contre toute ingérence dans le domaine de l’élection présidentielle, avec séquestration, mais aussi confiscation des avoirs et des entreprises aux mains des fraudeurs. Le 20 janvier, jour officiel de l’intronisation du Président des ÉTATS-UNIS, TRUMP aura un très joli trigone croissant de JUPITER à lui-même. Ce trigone croissant correspond au cycle lié au retour de JUPITER concomitant au début du mandat de TRUMP en 2017. Ce trigone pourrait potentiellement le relancer pour un 2e mandat. Le cas échéant, nous assisterons certainement à un rééquilibrage brutal des 3 grands domaines du pouvoir que nous venons d’analyser. Affaire à suivre …

 

Jean-Philippe COLLET

Pour en savoir plus :

BEAUNE Colette, Naissance de la nation France, GALLIMARD, Paris, 1985.

DUBY George, le Dimanche de Bouvines, GALIMMARD, Paris, 1973.

FAVIER Jean, Philippe Le Bel, FAYARD, Paris, 2000.

GÉNICOT Léopold, Le XIIIe siècle européen, PUF, Paris, 1999.

GOROCHOV Nathalie, Écrits, pouvoir et société en Occident, XIIe-XIVe siècle, ATLANDE, Paris, 2020.

LE GOFF Jacques, Saint Louis, GALLIMARD, Paris, 1996.

LE GOFF Jacques, Les intellectuels au Moyen-Âge, SEUIL, Paris, 1957.

LIZERAND, Georges, Clément V et Philippe IV Le Bel, HACHETTE, Paris, 2014.

BARBAULT, Traité pratique d’astrologie, SEUIL, Paris, 1961

BARBAULT André, Les astres et l’histoire, PAUVERT, Paris, 1967.

 

[1] Querelle opposant le pouvoir spirituel de la papauté au pouvoir temporel du Saint Empire Romain Germanique

[2] En rassemblant sous sa couronne, tous les fiefs français de son lignage (ANJOU, NORMANDIE), y compris ceux de son épouse, la très fameuse Aliénor d’AQUITAINE, HENRI II PLANTAGENÊT constitua un véritable empire s’étendant de l’ÉCOSSE aux PYRÉNÉES. Se posait alors la question féodale de la suzeraineté pour les possessions françaises : le tout puissant roi d’ANGLETERRE devait-il s’agenouiller et rendre hommage au petit roi de FRANCE pour les fiefs français ?

[3] Le roi de France PHILIPPE II AUGUSTE et la chevalerie française rassemblée remportèrent la 1ère grande victoire française contre l’Anglais .

  1. BEAUNE Colette, Naissance de la nation France, GALLIMARD, Paris, 1985.

DUBY George, le Dimanche de Bouvines, GALIMMARD, Paris, 1973.

[4] JUPITER et SATURNE qui se rencontraient pour la première fois en signe d’AIR depuis 600 ans, en VERSEAU comme en 2020

[5] la querelle des investitures et le conflit incessant entre Guelfes et Gibelins dans la péninsule italienne

[6] LOUIS IX devient le très chrétien roi SAINT LOUIS.

[7] LE GOFF Jacques, Les intellectuels au Moyen-Âge, SEUIL, Paris, 1957.

[8] Cette privatisation est à mettre au crédit de la triple conjonction JUPITER URANUS NEPTUNE de 1997. Le monde des connaissances commence à échapper aux universités publiques.

[9] Cf. rôle de FACEBOOK YOUTUBE et GOOGLE en faveur du candidat démocrate Joe BIDEN.

[10] Grand Old Party, ou parti Républicain.

[11] Cf. enquête du FBI sur les liens affairistes douteux d’Hunter BIDEN avec le PCC, après les révélations de son ordinateur portable (affaire en cours).

[12] BARBAULT, Traité pratique d’astrologie, SEUIL, Paris, 1961.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *